Développer sa Marque Employeur : impact pour le candidat et pour le recruteur !

Oct 3, 2022 | Actualité

Vous avez dit « Marque Employeur » ?  Nous parlons de publicité des entreprises, de l’attractivité de celles-ci. Comment se présenter à l’extérieur pour attirer les nouveaux talents mais aussi fidéliser les collaborateurs. 

La Marque Employeur est le reflet de l’entreprise, au-delà du candidat, elle a aussi un impact pour l’employeur.

Dans un contexte où l’image externe prend de plus en plus d’ampleur, la visibilité sur les réseaux sociaux devient un indicateur (on parle de nombre de vues, de like…), dans tous les domaines : mode, cuisine, jeux vidéo ou même tests de produits en tout genre. Plus on est vu de l’extérieur, plus on devient attractif.

Les entreprises ne dérogent pas à cette logique et il devient de plus en plus important de les faire connaître et de les rendre attractives.

Depuis quelques années, nous voilà confrontés à de nouveaux comportements dans le recrutement. Là, où, avant le candidat devait convaincre l’employeur, nous pouvons voir les rôles inversés et ces derniers doivent faire preuve de créativité pour attirer les nouveaux talents.


Le bon profil aujourd’hui fait des comparatifs de choix d’entreprises, comme nous le faisions auparavant pour choisir un hôtel pour les vacances. Le recruteur doit savoir séduire le candidat et notamment en accentuant la sphère digitale.

La Marque Employeur concerne :

  • La politique de communication de l’entreprise
  • Elle permet un réel questionnement sur ses valeurs et ce qui la différencie des autres
  • En interne, elle oblige à travailler sur les valeurs, le sentiment d’appartenance, la culture d’entreprise
  • Elle permet de redynamiser les lignes managériales
  • Les collaborateurs deviennent des ambassadeurs de celle-ci

La Marque Employeur devient une boîte à outils pour les recruteurs. Parmi les clés de celle-ci on peut retrouver des pratiques basiques à des plus créatives :

–        Le développement des sites carrières : les candidats ne veulent plus perdre de temps à chercher l’information pour se positionner. Les sites carrières ont le mérite de centraliser les informations, de constituer des CVthèques mais aussi de rendre l’accès rapide aux offres.

–        Les sites WEB personnalisés : ils rendent l’image de l’entreprise dynamique, le candidat entre dans une structure où l’humain apparait pris en considération.

–        Des réseaux sociaux vivants : qui permettent de vivre en direct avec l’entreprise, de la suivre, de sentir l’appartenance des collaborateurs, de faire connaissance avec les équipes mais aussi de rentrer en contact directement avec elle. Ils permettent de créer un lien entre l’entreprise et le candidat avant même qu’il n’y soit rentré.

–        Des process de recrutement innovants : vidéo, utilisation des réseaux sociaux, diffusion d’offres d’emploi basées sur l’humour, …

–        Des parcours d’intégration soignés : présentation, formation, immersion, mise en place de tutorat… qui permettront aux collaborateurs de bénéficier du bon niveau d’information mais aussi de le rassurer sur ses démarrages dans l’entreprise. Le candidat bien accueilli pourra ainsi valoriser l’entreprise auprès de son réseau de connaissances et permettre ainsi d’attirer de nouveaux candidats.

Il existe encore un bon nombre d’outils qui permettent de développer la Marque Employeur, pour permettre de promouvoir la structure et attirer les talents mais aussi de redynamiser l’image des collaborateurs en interne.

Au-delà du recrutement, c’est une vitrine pour les clients et partenaires qui peuvent suivre les évolutions de celle-ci mais aussi favoriser des échanges avec des partenaires qui valorisent et qui accompagnent ses équipes en mettant l’humain en avant.

Elle permet aussi de faire un lien avec la politique RSE, notamment sur la vie des salariés, sur l’attractivité, elle favorise les emplois sur le territoire et contribue au bien-être au travail….

Pour conclure, le développement de la Marque Employeur devient une nécessité dans le recrutement mais a aussi une résonnance bien plus importante pour l’entreprise. C’est un projet transverse qui demande à être travaillé en mode collaboratif par et pour l’ensemble de l’entreprise.

Travaillé en mode collaboratif

Blog

Nos derniers articles

Découvrez nos autres articles et restez informés sur les nouveautés

photo de l'intérieur d'un cabinet rh de LFC humain à toulouse
Fév 29 2024

Comment choisir le bon cabinet RH pour votre entreprise

La sélection d'un cabinet de ressources humaines (RH) est une décision stratégique essentielle pour les entreprises désireuses d'optimiser leur gestion du personnel et...
personnes qui travaillent debout LFC humain ressource humaines
Fév 26 2024

10 actions concrètes pour améliorer la QVT dans votre entreprise : Des idées pratiques applicables immédiatement.

La qualité de vie au travail (QVT) est un enjeu majeur pour les entreprises qui souhaitent améliorer leur performance tout en garantissant le bien-être de leurs...
Contrat
Déc 15 2023

Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS)

Renforcement de la Lutte Contre les Arrêts de Travail Injustifiés : Analyse du Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) Le projet de loi de...